LAM - Les Afriques dans le monde

Alain SONE ELOKA

Onglets principaux

Téléphone: 
+41 21 692 32 03

 

alain.eloka@unil.ch

  • Doctorant en Science politique

Thèse en cours (2014 - 2019, en cotutelle)

  La lutte contre la corruption au prisme des contextes nationaux. Étude comparative de différents pays (Singapour - Cameroun - Suisse - Botswana)

Sous la codirection de Dominique Darbon (Sciences Po Bordeaux - LAM) et Dietmar Braun (Université de Lausanne - IEPHI/LAGAPE)

Résumé du projet de recherche:

L'orthodoxie globale sur la corruption perçoit cette dernière comme un obstacle au développement des sociétés humaines et enjoint tous les pays du monde, notamment à travers la convention des nations unies contre la corruption (CNUCC), à l'éradiquer par une action collective impliquant aussi bien des acteurs étatiques que non-étatiques et axés sur deux dimensions que sont la prévention et la répression. Partant de cette prescription globale (de lutter contre la corruption) et de ses deux axes majeurs (prévention et répression), ce projet de recherche vise à découvrir les effets systémiques des contextes nationaux sur la structuration de cette action collective en termes de prédominance tendancielle entre les options de prévention et les options de répression. Je m'interroge ainsi concrètement sur la variation de la lutte contre la corruption d'un contexte politique (pays) à un autre: Comment se manifeste-elle structurellement ici et là? Et en quoi le contexte dans lequel elle se déroule détermine cette manifestation particulière? La réponse à ces questionnements se fait dans une approche comparative et avec une méthodologie qualitative axée sur des études de cas contrastés. Ces dernières sont donc menées sur des terrains (et autant de contextes nationaux) très différents: la Suisse, Singapour, le Botswana et le Cameroun.
Théoriquement, le projet se situe à l'intersection entre la politique comparée et la sociologie de l'action publique. Je mobilise donc essentiellement les approches classiques de sociologie de l’action publique (les acteurs et les systèmes de l'action collective, le choix et la combinaison des instruments d'action, les trois "i" de l'analyse politologique [Idées, Intérêts, Institutions], etc.) que je combine à la littérature sur le comparatisme et l'analyse contextuelle en science politique. Ce faisant, je contribue à la mise en exergue des rapports entre systèmes politiques et nature de l'action publique. Cela implique notamment le dévoilement des pratiques d'action publique en contextes non occidentaux comparativement aux contextes occidentaux. Plus largement, mon approche de l'objet "lutte contre la corruption" s’insère dans le débat épistémologique et philosophique entre les approches normatives (prescriptives) et les approches cognitives (explicatives) de l'action politique. Au final, l’apport spécifique de ma recherche concerne d’une part l’objet d’étude "lutte contre la corruption" et, d’autre part, le cadre d’analyse théorique (celui de l’action publique).

Ecoles doctorales

Instituts de rattachement, fonction

  Institut d’études politiques de Bordeaux (Sciences Po Bordeaux)

  • Doctorant

  Université de Lausanne

Cursus de formation pré-doctorale

  2012 - 2014: Master en Affaires politiques et internationales (Gestion des Risques et Développement - Dynamiques africaines), Sciences Po Bordeaux

  2009 - 2012: Bachelor en Science politique (avec Mineure en sciences sociales et historiques), Université de Lausanne

Objets et intérêts de recherche

  Politique comparée
  Gouvernance politique et régulation sociale
  Analyse de l’action publique
  Lutte contre la corruption

Terrains (actuels) de recherches

  Suisse
  Singapour
  Botswana
  Cameroun

Publications et actes dans des colloques scientifiques

 "'Successful' Anti-Corruption Politics in Botswana and Singapore: Understanding how a Global 'Failure' becomes a Celebrated 'Success' in Certain Contexts", Conference paper, ECPR Joint Sessions of Workshops, University of Nicosia, 10th-14th April 2018.

"Comprendre les variations de la lutte contre la corruption selon les contextes nationaux: une théorie politologique", Papier de conférence, Association suisse de science politique, Conférence annuelle 2018, Genève 5 et 6 février 2018.

  "Between Technical Expertise and Wise Counseling: The Role of Law Firms in the Implementation of Anti-Corruption Norms in Singapore", Conference Paper, 3rd International Conference on Public Policy, Singapore 28th-30th June 2017.

  "Yadav (Vineeta), Mukherjee (Bumba) - The Politics of Corruption in Dictatorshiphs", Revue française de science politique, Vol. 67, n°4, 2017, "Comptes rendus", p. 798-800.

  "Heywood (Paul M.), ed. - Routledge Handbook of Political Corruption", Revue française de science politique, Vol. 66, n°1, 2016, "Comptes rendus", p. 171-172.

  "The Rule of Law as a Means to Fight Corruption: The Paradoxes of a Socio-Political Panacea", Conference Paper, Midwest Political Science Association (MPSA), Annual Meeting in Chicago, April 2016.

Enseignements (UNIL ♦ Université de Lausanne / EPFL ♦ École polytechnique fédérale de Lausanne)

  Théories et Concepts de base en Science politique (Séminaire - UNIL) - Semestres d'automne 2014 et 2015 (Animation hebdomadaire d'un groupe de séminaire)
  Science politique comparée (Cours/Séminaire - UNIL) - Semestre de printemps 2015 et semestre d'automne 2015 (Animation hebdomadaire d'un groupe de séminaire)
  Politique Suisse et Comparée (Cours - UNIL) - Semestres de printemps 2016, 2017, 2018 (Interventions ponctuelles)

  Politique Suisse (Séminaire - UNIL) - Semestre de printemps 2017 (Encadrement des travaux d'un groupe d'étudiant.e.s tout au long du semestre)

  Understanding Modern Switzerland (Cours/Séminaire - EPFL) - Semestre de printemps 2018 (Encadrement des travaux d'étudiant.e.s - une vingtaine - tout au long du semestre)

Site internet réalisé par Informatique Libre