Marième N’DIAYE - Chercheur.e.s et enseignant.e.s-chercheur.e.s

Annuaire chercheurs et enseignants Pierre Blanc

Pierre Blanc Après avoir débuté par un travail sur la géopolitique de Chypre en tant que champ de confrontations multi-échelles, mes recherches se sont élargies au Moyen-Orient où je m »intéresse aux rivalités de pouvoir, à leurs déterminants, aux acteurs impliqués et aux implications territoriales de la conflictualité.

, j’ai notamment écrit Moyen-Orient : des idées reçues sur une région fracturée, Le Cavalier Bleu ; Israël face à Israël, Promesses et dérives d’une utopie.

Autrement (2018), L’invention tragique du Moyen-Orient, Paris, Autrement (2017), un Atlas du Moyen-Orient, aux racines de la violence, Autrement, 2016) Violence et politique au Moyen-Orient, Paris, Presses de sciences po, 2014 et l’Atlas des Palestiniens, Autrement, troisième réédition)

Sur ce sujet

Photo de Marième N’DIAYE

Marième N’DIAYE

Chargée de recherche CNRS Sociologie du droit – Genre et droit (famille, avortement, homosexualité) – Action publique – Mobilisations – Politique comparée — Sénégal, Maroc

Biographie

Thèmes de recherche et terrains

  • Le recours à l’arme du droit en contexte africain. Quels effets des mobilisations en faveur de l’avortement ? Sénégal, Maroc, Afrique du Sud.
  • L’homosexualité en procès : entre droit, morale et politique.  Le cas du Sénégal.
  • La justice familiale au Sénégal : divorce, garde des enfants et pension alimentaire
  • Réformer le droit de la famille au Sénégal et au Maroc.

Titres universitaires et expériences professionnelles

  • Depuis le 1er septembre 2019 : : Chargée de recherche au CNRS (section 36), LAM/Sciences Po Bordeaux.
  • Depuis le 1er septembre 2019 : Chercheure associée à l’ISP, membre de l’axe « Genre, race, classe : du local au global ».
  • 2016-2019 : Chargée de recherche au CNRS (section 36), ISP/ENS Paris-Saclay.
  • 2016 (janvier-juin) : Professeure invitée au département de science politique de l’Université de Montréal.
  • 2014-2015 : Chercheure postdoctorale du Cérium (centres d’études et de recherches internationales de l’Université de Montréal) et chargée de cours au département de science politique de l’Université de Montréal.
  • 2013-2014 : Chercheure postdoctorale du GIERSA (groupe interdisciplinaire d’études et de recherches sur les sociétés africaines) et chercheure associée à la CCCG (Chaire de recherche du Canada en citoyenneté et gouvernance), Université de Montréal.
  • 2011-2013 : ATER à Sciences Po Bordeaux.
  • 2012 : Docteure en science politique, LAM/Sciences Po Bordeaux.
  • 2007-2010 : Allocataire de recherche du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche et monitrice d’enseignement à Sciences Po Bordeaux.

Contact

     


    Publications

     

     



    44 documents

    Articles dans une revue

    • Marieme N'Diaye. Comment saisir la production du genre par le droit ? Réflexions à partir d’une triangulation de données qualitatives sur les juridictions familiale et pénale à Dakar. Bulletin of Sociological Methodology/Bulletin de Méthodologie Sociologique, 2021. ⟨hal-03343732⟩
    • Marieme N'Diaye. La lutte pour la légalisation de l’avortement au Sénégal Redéfinition des discours et pratiques militantes. Cahiers d'études africaines, Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, 2021, 2 (242). ⟨hal-03343718⟩
    • Marieme N'Diaye, Frédéric Vairel. Une affaire de succès et d’échec ? Comprendre les trajectoires de réforme du statut juridique des femmes au Maroc et au Sénégal. Gouvernement et Action Publique, 2021, 10 (1). ⟨hal-03343712⟩
    • Marieme N'Diaye. Au croisement des inégalités de genre et de classe : les défis de la justice familiale au Sénégal . Droit et Société, Librairie générale de droit et de jurisprudence : Lextenso éditions/L.G.D.J., 2017, Justice familiale et inégalités sociales, 1 (95), pp.57-70. ⟨hal-01591681⟩
    • Marieme N'Diaye. La légitimation par le droit ? Les défis du gouvernement de la famille en contexte musulman. Une comparaison Sénégal/Maroc. Critique Internationale, Presses de sciences po, 2016, La fabrique de l’hérédité en politique, 4 (73), pp.111-131. ⟨10.3917/crii.073.0111⟩. ⟨hal-01591658⟩
    • Marieme N'Diaye. La réforme de la Moudawana: Une révolution? Lire la norme islamique à l’aune de sa redéfinition par l’État. Studies in Religion/Sciences Religieuses, SAGE Publications, 2016, 45 (2). ⟨hal-02559723⟩
    • Marieme N'Diaye. Refonder le droit de la famille au Sénégal et au Maroc : l’intérêt d’une comparaison aux frontières. Revue internationale de politique comparée, De Boeck, 2015, Se coordonner ou se concurrencer Une comparaison franco-italienne des logiques, modalités et effets de la coordination partisane, 22 (3), pp.419-438. ⟨10.3917/ripc.223.0419⟩. ⟨hal-01591654⟩
    • Marieme N'Diaye. Interpréter le non-respect du droit de la famille au Sénégal. La légitimité et les capacités de l’État en question. Droit et Société, Librairie générale de droit et de jurisprudence : Lextenso éditions/L.G.D.J., 2015, Les styles judiciaires. Une analyse comparée / Désobéissance et non-respect des normes juridiques, 3 (91), pp.607-622. ⟨hal-01591672⟩
    • Marieme N'Diaye. Rapports sociaux de sexe et production du droit de la famille au Sénégal et au Maroc. Cahiers du Genre, L'harmattan, 2014, L'engendrement du droit 2 (57), pp.95-113. ⟨10.3917/cdge.057.0095⟩. ⟨hal-01591648⟩
    • Marieme N'Diaye. Le développement d’une mobilisation juridique dans le combat pour la cause des femmes : l’exemple de l’Association des juristes sénégalaises (AJS). Politique africaine, Karthala, 2011, La macroéconomie par le bas, 4 (124), pp.155-177. ⟨10.3917/polaf.124.0155⟩. ⟨hal-01591641⟩

    Communications dans un congrès

    • Marieme N'Diaye. Quand droit et morale se confondent : La production de l’homosexualité comme catégorie déviante au Sénégal. Congrès de l'Association Française de Sociologie, AFS, Aug 2019, Aix-en-Provence, France. ⟨hal-02531704⟩
    • Marieme N'Diaye. Dépénaliser l’avortement au Sénégal : une bataille politique et judiciaire. Séminaire "Dynamiques de genre en Afrique", Imaf, Mar 2019, Paris, France. ⟨hal-02559522⟩
    • Marieme N'Diaye. Dépénaliser l’avortement au Sénégal : une politique de genre ?. Congrès International des Recherches Féministes Francophones, Université Paris-Nanterre, Aug 2018, Nanterre, France. ⟨hal-02559531⟩
    • Marieme N'Diaye. Analyser les dynamiques familiales au prisme du droit. Enjeux de la production et de l'application du code de la famille au Sénégal. Séminaire ‘Anthropologie et histoire : dialogues et confrontations’, Imaf, Nov 2017, Aix-en-Provence, France. ⟨hal-02559571⟩
    • Marieme N'Diaye. Déterminer l’‘intérêt de l'enfant’ : les juges sénégalais aux prises avec différents ordres normatifs. Journée d’études: ‘Les parentalités en Afrique musulmane : repenser la famille à partir de l’intérêt de l’enfant’, Centre Jacques Berque, Sep 2017, Rabat, Maroc. ⟨hal-02559594⟩
    • Marieme N'Diaye. Réformer le privé et l’intime dans le cadre d’une nouvelle clôture islamique. La famille, l’avortement et l’homosexualité en débat au Sénégal. Congrès de l'Association Française de Science Politique, Jul 2017, Montpellier, France. ⟨hal-02559576⟩
    • Marieme N'Diaye. Intersectionality and public policies : potentials and pitfalls. 3rd International Conference on Public Policy, Jun 2017, Singapour, Singapore. ⟨hal-02559609⟩
    • Marieme N'Diaye. Les débats autour du droit de la famille au Sénégal et au Maroc. Journée d’études : ‘Des familles conformes ? La parenté en migration façonnée par les institutions’, ENS/CMH, Apr 2017, Paris, France. ⟨hal-02559587⟩
    • Marieme N'Diaye. L’application du droit de la famille au prisme du genre. L’exemple du divorce et des successions (Sénégal). Colloque ‘Nouvelles dynamiques familiales en Afrique’, GIERSA et IFAN, Dec 2016, Dakar, Sénégal. ⟨hal-02559596⟩
    • Marieme N'Diaye. La référence à la charia dans le droit sénégalais. Workshop: ‘La charia dans le droit des pays d’Afrique du Nord et de l’Ouest’, NIMAR (institut néerlandais au Maroc), Dec 2016, Rabat, Maroc. ⟨hal-02559613⟩
    • Marieme N'Diaye. Dépénaliser l’avortement au nom de l’égalité ? Les dilemmes de la mobilisation pro légalisation au Sénégal. Colloque international Genre, inégalités, discriminations : ‘Agir pour l’égalité’, DIM GID, Université Paris-Diderot, Jun 2016, Paris, France. ⟨hal-02559579⟩
    • Marieme N'Diaye. La reproduction des inégalités de genre par la justice familiale. Quelle prise en charge des enfants en cas de divorce ? Analyse comparée Sénégal/Maroc. Congrès international des recherches féministes dans la Francophonie, Aug 2015, Montréal, Canada. ⟨hal-02559620⟩
    • Marieme N'Diaye. La politique du droit de la famille au Sénégal. L’État face au défi du pluralisme normatif. Congrès de l'Association Française de Science Politique (AFSP), Jun 2015, Aix-en-Provence, France. ⟨hal-02559675⟩
    • Marieme N'Diaye. Égalité et laïcité…exception faite de la sphère privée ? Les discriminations juridiques à l’encontre des femmes au Sénégal. Colloque ‘MinoriséE et droit’, UQAM (département de sociologie), Jan 2015, Montréal, Canada. ⟨hal-02559670⟩
    • Marieme N'Diaye. Rethinking the struggle for women’s rights in light of the Islamic movements’ rise. The example of the Association of Senegalese Women Lawyers. International Political Science Association (IPSA), Jul 2014, Montréal, Canada. ⟨hal-02559624⟩
    • Marieme N'Diaye. Le droit comme outil d’analyse du politique en Afrique : perspectives de recherches. Conférence du GIERSA, Oct 2013, Montréal, Canada. ⟨hal-02559663⟩
    • Marieme N'Diaye. Ignoring Family Law: a strategy to delegitimate the intervention of the State in the private sphere (the case of Senegal). , Congrès mondial de l'International Sociological Association (ISA/RCSL), Sociologie du droit et action politique, Sep 2013, Toulouse, France. ⟨halshs-00910243⟩
    • Marieme N'Diaye. La politique d'accès à la justice de la famille et ses effets sur l'émergence du "citoyen-justiciable". Analyse comparée des cas marocain et sénégalais. , XIIe Congrès de l'Association française de sciences politiques, Jul 2013, Paris, France. ⟨halshs-00910261⟩
    • Marieme N'Diaye. The pluralism of norms regarding the family sphere: constraint or opportunity for the state of Senegal? . African dynamics in a multipolar World AEGIS-ECAS 2013, 5th European Conference on African Studies, Jun 2013, Lisbonne, Portugal. ⟨halshs-00907080⟩
    • Marieme N'Diaye. The Family Law Debate in the Secular State of Senegal: The Renegotiation of the Public/Private Divide. European Conference on African Studies, Jun 2011, Uppsala, Sweden. ⟨halshs-00621221⟩
    • Marieme N'Diaye. Usages législatifs et judiciaires de la sharî’a au Sénégal. Colloque ‘La Shari’a dans les droits aujourd’hui. Usages législatifs et judiciaires de la référence au droit islamique’, Mar 2010, Strasbourg, France. ⟨hal-02559679⟩
    • Marieme N'Diaye. La gestion des rapports de genre, enjeu d’une lutte entre référentiels laïc et islamique. Le cas des droits des femmes dans le code de la famille sénégalais. Colloque ‘L’Afrique des Laïcités’, ANR Publislam, Jan 2010, Bamako, Mali. ⟨hal-02559682⟩

    Ouvrages (y compris édition critique et traduction)


    Chapitres d'ouvrage

    • Marieme N'Diaye. Comment déterminer “l’intérêt de l’enfant” ? L’exemple de la justice familiale à Dakar. Yazid Ben Hounet; Catherine Therrien. Les parentalités en Afrique musulmane. Repenser la famille à partir de l'intérêt de l'enfant et des transformations sociales, Centre Jacques Berque, pp.45-57, 2020, ⟨10.4000/books.cjb.1779⟩. ⟨hal-03049141⟩
    • Baudouin Dupret, Samer Ghamroun, Youmna Makhlouf, Marieme N'Diaye, Ayang Utriza Yakin, et al.. Playing by the rules: The search for legal grounds in homosexuality cases - Indonesia, Lebanon, Egypt, Senegal. Baudouin Dupret; Julie Colemans; Max Travers. Legal Rules in Practice: In the Midst of Law’s Life, Routledge, 2020, 9780367495909. ⟨10.4324/9781003046776-16⟩. ⟨hal-03093083⟩
    • Marieme N'Diaye. Le pluralisme normatif en matière familiale : contrainte ou opportunité pour l’État du Sénégal ?. Aux marges des règles et des lois : régulations informelles et normes pratiques en Afrique, Academia, 2019, Espace Afrique, 978-2-8061-0466-3. ⟨hal-02559706⟩
    • Marieme N'Diaye. L’application du droit de la famille au prisme du genre. Les exemples du divorce et de la succession. Anne Calvès; Fatou Bineta Dial; Richard Marcoux. Nouvelles dynamiques familiales en Afrique, Presses de l'Université du Québec, pp.375-395, 2018, Les sociétés africaines en mutation, 978-2-7605-5014-8. ⟨10.2307/j.ctvggx3tg.22⟩. ⟨hal-02536698⟩
    • Marieme N'Diaye. Ambiguïtés de la laïcité sénégalaise : la référence au droit islamique. La charia aujourd'hui, La Découverte, pp.209-226, 2012, La charia aujourd'hui 9782707169969. ⟨hal-01591685⟩

    Autres publications

    • Marieme N'Diaye. Entretien. Sénégal - Marième N'Diaye sur la dépénalisation de l'avortement : “Le débat est ouvert”. 2019. ⟨hal-02531548⟩
    • Marieme N'Diaye. Ioana Cîrstocea, Delphine Lacombe, Élisabeth Marteu (dir.) La globalisation du genre. Mobilisations, cadres d’actions, savoirs Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2018, 290 pages. 2019, pp.173-177. ⟨10.3917/crii.082.0173⟩. ⟨hal-02531556⟩
    • Marieme N'Diaye. Sénégal : un manque d’appropriation du code de la famille. 2018. ⟨hal-02536780⟩
    • Marieme N'Diaye. Lola Shoneyin, Baba Segi, ses épouses, leurs secrets. 2017, pp.260. ⟨10.3917/afco.261.0260⟩. ⟨hal-02559081⟩
    • Marieme N'Diaye. Julie Paquin. Legal Reform and Business Contracts in Developing Economies. Trust, Culture and Law in Dakar. Londres, Ashgate, 2013. 2015, pp.204-206. ⟨10.3917/polaf.138.0200⟩. ⟨hal-02559102⟩

    Thèses

    • Marieme N'Diaye. La politique constitutive au Sud : refonder le droit de la famille au Sénégal et au Maroc. Science politique. Université Montesquieu - Bordeaux IV, 2012. Français. ⟨tel-00881115⟩

    Je m’intéresse aussi à la dimension agraire de la conflictualité régionale. Cette dimension n’est évidemment pas neutre en termes de sécurité alimentaire (et donc de souveraineté et de stabilité), de couverture spatiale et de contrôle du territoire, de revendications territoriales et d’horogenèse (création de frontières), de mobilisations sociales, de disputes foncières et hydrauliques qui sont toutes des questions éminemment géopolitiques. Sur ce volet, j’ai notamment publié Proche-Orient : le pouvoir, la terre et l’eau, Presses de sciences po, 2012. Dans un souci d’élargissement comparatiste, j’ai fait paraître en 2018 un ouvrage sur la terre comme facteur essentiel dans l’histoire politique mondiale contemporaine : Terres, pouvoirs et conflits. Une agro-histoire du monde, Paris, Les Presses de Sciences po. Une nouvelle édition est prévue en 2020Sciences Po Bordeaux : cours en master : Géopolitique du monde arabe et du Moyen-Orient (18h); Géopolitique des ressources (18h); Géopolitique de l’eau (9h); Géopolitique de l’agriculture (9h)

    Bordeaux sciences agro : Géopolitique du monde contemporain  (52h), Géopolitique de l’Europe (12h) ; Géopolitique de l’agriculture (12 h)

    De septembre 2005 à juin 2013 : enseignant-chercheur au Centre international des hautes études agronomiques méditerranéennes (CIHEAM) : Méditerranée et du Moyen-Orient ; Géopolitique de l’eau. Depuis 2013, intervenant dans les instituts agronomiquesProfesseur de

    Situation professionnelle de Pierre Blanc

    Professeur de géopolitique à Bordeaux Sciences Agro et Sciences Po Bordeaux, chercheur au LAM (sciences po/CNRS)

    Consultant auprès du CIHEAM (centre international des hautes études agronomiques méditerranéennes).

    Rédacteur en chef de la revue Confluences Méditerranée (revue universitaire sur la Méditerranée et le Proche-Orient)

    Membre de l’Iremmo (Institut de recherches et d’études sur la Méditerranée et le Moyen-Orient) ; directeur de collection « La bibliothèque de l’Iremmo »

    Je m’intéresse aussi à la dimension agraire de la conflictualité régionale. Cette dimension n’est évidemment pas neutre en termes de sécurité alimentaire (et donc de souveraineté et de stabilité), de couverture spatiale et de contrôle du territoire, de revendications territoriales et d’horogenèse (création de frontières), de mobilisations sociales, de disputes foncières et hydrauliques qui sont toutes des questions éminemment géopolitiques. Sur ce volet, j’ai notamment publié Proche-Orient : le pouvoir, la terre et l’eau, Presses de sciences po, 2012. Dans un souci d’élargissement comparatiste, j’ai fait paraître en 2018 un ouvrage sur la terre comme facteur essentiel dans l’histoire politique mondiale contemporaine : Terres, pouvoirs et conflits. Une agro-histoire du monde, Paris, Les Presses de Sciences po. Une nouvelle édition est prévue en 2020