René OTAYEK - Chercheur.e.s et enseignant.e.s-chercheur.e.s

Photo de René OTAYEK

René OTAYEK

Directeur de recherche émérite au CNRS en science politique Sociologie politique et religieuse, Processus identitaires et politique, Régulation politique du pluralisme, Islam — Afrique de l’Ouest, Moyen-Orient

Biographie

René Otayek, politologue, est directeur de recherche de première classe au CNRS. Directeur du CEAN de 2004 à 2010, puis de LAM du 1er janvier 2011 au 31 août 2012, il est titulaire du diplôme de Sciences Po. Bordeaux, d’un doctorat de science politique de l’Université Montesquieu-Bordeaux IV et de l’habilitation à diriger des recherches (HDR). Chargé de cours à Sciences Po. Bordeaux, à l’IEP de Poitiers, à l’Institut de journalisme de Bordeaux Aquitaine (IJBA) et à l’université Mundiapolis (Casablanca), il y dispense plusieurs enseignements sur la sociologie politique de l’Afrique, du « monde arabe » et de l’islam.

Recherches

Les travaux de René Otayek ont d’abord porté sur les relations internationales envisagées sous l’angle des rapports afro-arabes auxquelles il a consacré sa thèse sur la politique africaine de la Libye et plusieurs publications. Ces recherches l’ont ensuite amené à travailler sur les mobilisations islamiques en Afrique subsaharienne appréhendées dans leur rapport au politique et à l’Etat; elles se sont progressivement élargies aux autres religions, notamment aux « nouveaux mouvements religieux » et plus particulièrement les Eglises pentecôtistes et évangéliques. Les nombreux travaux que René Otayek a consacrés aux recompositions du religieux en Afrique font de lui un spécialiste de cette question, reconnu aux plans national et international.
Dans le droit fil de ces questionnements, il a également été conduit à s’intéresser à la problématique des identités en politique, dans une perspective comparée Afrique-Monde arabe. Ses travaux les plus récents portent plus particulièrement sur la question de la régulation politique du pluralisme ethnique et religieux dans les contextes des transitions et changements politiques qu’ont connus et connaissent ces deux régions du monde.

René Otayek a dirigé plusieurs ouvrages collectifs et numéros de revues. Il a coordonné de nombreux programmes de recherche français et internationaux. Consultant auprès des ministères français des Affaires étrangères et de la Défense, de la Banque mondiale, du PNUD, d’International IDEA (Stockholm), il a participé à et dirigé plusieurs rapports d’expertises, pour la plupart publiés.

Titres universitaires

  • 1992: Habilitation à diriger des recherches (Président du jury: Prof. A. Mabileau), Université de Bordeaux 4, Institut d’études politiques de Bordeaux (mention « Très honorable avec félicitations du jury »).
  • 1980: Thèse de Troisième cycle (Directeur: Prof. J.-C. Gautron), Université de Bordeaux 4, Institut d’études politiques, Centre d’étude d’Afrique noire (mention « Très bien »).
  • 1978: DEA « Etudes africaines », Université de Bordeaux 4, Institut d’études politiques, Centre d’étude d’Afrique noire.
  • 1977: Diplôme de l’Institut d’études politiques de Bordeaux.
  • 1976: Maîtrise de l’Unité pluridisciplinaire des techniques d’expression et de communication, Université de Bordeaux 3.
  • 1975: Diplôme universitaire de technologie, option Journalisme, Institut universitaire de technologie de Bordeaux.

Domaines de spécialisation

Politique comparée. Identités, identifications et politique. Culture politique. Sociologie religieuse. Société civile et action collective. Relations internationales.

Aires de recherche

Afrique, Moyen-Orient

Enseignements (actuels)

  • CM « Introduction à la sociologie de l’islam », Sciences Po. Bordeaux (L1, FIFMA, 18h).
  • Cours-séminaire « Aire géographique Afrique subsaharienne », Sciences Po. Bordeaux (M2, 18h).
  • CM « Dynamiques politiques, sociales et institutionnelles du monde arabe », Sciences Po. Bordeaux (M1, 18h).
  • CM « Introduction à une sociologie politique du monde arabe », IEP de Poitiers (L2, 24h
  • CM « Géopolitique du monde arabe et musulman », Institut de journalisme Bordeaux Aquitaine (L2, 18h).
  • CM « Laïcité et politique dans le « monde arabe » et musulman », DU « Droit, société et religion », Université de Bordeaux (8h).
  • CM « Laïcité et politique en Israël », DU « Droit, société et religion », Université de Bordeaux (8h).
Direction de programmes scientifiques
  • Co-responsable (avec Benjamin Soares, ASC Leiden) du programme « Islam, globalisation et désengagement de l’Etat en Afrique » (2003-2004).
  • Responsable du PICS franco-espagnol  » Démocratie, identités, représentations . Approches africaines comparées « , associant le CEAN et l’Université de Barcelone (2000-2003).
  • Membre du comité de pilotage du programme de recherche « Réseaux transnationaux et nouveaux acteurs religieux en Afrique de l’Ouest », IFRA, Institute of African Studies, University of Ibadan (Nigéria).
  • Directeur du programme «  Eglises chrétiennes, citadinité et changements sociaux au Burkina Faso  », Action concertée CNRS-IRD «  Citadins et religions en Afrique noire  » (1995-1997).
  • Directeur du projet «  Les arabisants en Afrique noire, une nouvelle élite en formation?  » réunissant une équipe internationale de chercheurs-enseignants de différents horizons disciplinaires et institutionnels (1987-1991).
  • Responsable du groupe de recherche « Pouvoir et sociétés au Sahel », CEAN, IEP (1991-1994).
  • Co-responsable du groupe de recherche « Dynamiques religieuses en Afrique noire », CEAN—IEP (1988-1991).
  • Responsable de l’Accord franco-britannique associant le CEAN et la School of Oriental and African Studies, Université de Londres (1989-1992).
  • Directeur de plusieurs mémoires, rapports de séminaires et de thèses dans le cadre du DEA « Analyse politique de l’Afrique et des pays du Sud » et de l’IEP de Bordeaux.
Actions de formation et de valorisation
  • Président de l’association « Mondes africains en mouvement ».
  • Coordinateur scientifique de plusieurs stages de formation continue organisés à la demande du ministère de la Coopération, puis du ministère des Affaires étrangères (DGCID)
  • Participation régulière aux stages de formation continue de la Direction générale de la Coopération internationale (MAEE).
  • Animation régulière de sessions organisées par le service de formation continue de l’Université de Bordeaux 1 et par Bioforce-Aquitaine (devenue IFAID).

Contact