Rozenn NAKANABO DIALLO - Chercheur.e.s et enseignant.e.s-chercheur.e.s

Annuaire chercheurs et enseignants Pierre Blanc

Pierre Blanc Après avoir débuté par un travail sur la géopolitique de Chypre en tant que champ de confrontations multi-échelles, mes recherches se sont élargies au Moyen-Orient où je m »intéresse aux rivalités de pouvoir, à leurs déterminants, aux acteurs impliqués et aux implications territoriales de la conflictualité.

, j’ai notamment écrit Moyen-Orient : des idées reçues sur une région fracturée, Le Cavalier Bleu ; Israël face à Israël, Promesses et dérives d’une utopie.

Autrement (2018), L’invention tragique du Moyen-Orient, Paris, Autrement (2017), un Atlas du Moyen-Orient, aux racines de la violence, Autrement, 2016) Violence et politique au Moyen-Orient, Paris, Presses de sciences po, 2014 et l’Atlas des Palestiniens, Autrement, troisième réédition)

Sur ce sujet

Photo de Rozenn NAKANABO DIALLO

Rozenn NAKANABO DIALLO

Maîtresse de conférences en science politique Sciences Po BordeauxAction publique – Conservation – Aide internationale – Élites – Afrique lusophone

Biographie

Je travaille sur les questions de construction de l’Etat et des ressorts de l’action publique transnationale, principalement dans un régime d’aide internationale. Je m’attache à développer une approche biographique de ces enjeux, en considérant le rôle-clé des élites administratives dans le secteur environnemental en Afrique.

Thèmes de recherche

Action publique – Conservation – Aide internationale – Elites – Afrique lusophone

Enseignements

  • Conférences de méthode en études politiques, 1A
  • Conférence de méthode en culture générale, 4A
  • Cours magistral, 3A, Etat et gouvernement en Afrique
  • Séminaire 5A PDAPS, Principaux paradigmes des sciences sociales

Contact

     


    Publications

     



    16 documents

    Articles dans une revue

    • Rozenn Nakanabo Diallo. Mettre à jour l’invisible administratif au Mozambique : Courriels, pièces jointes et clé USB. Sources. Material & Fieldwork in African Studies, IFRA Nairobi, 2020, pp.79-95. ⟨halshs-02864110⟩
    • Rozenn Nakanabo Diallo. Sortie(s) de guerre et conservation de la nature. Trajectoire d'un parc national au Mozambique. Gouvernement & action publique, Presses de sciences po, 2019, 08 (4), pp.97-118. ⟨10.3917/gap.194.0097⟩. ⟨hal-02487029⟩
    • Rozenn Nakanabo Diallo, Estienne Rodary. The transnational hybridisation of Mozambican nature. African Studies, Taylor & Francis (Routledge), 2017, 76 (2), pp.188-204. ⟨10.1080/00020184.2017.1322866⟩. ⟨hal-02487506⟩
    • Rozenn Nakanabo Diallo. Les paradoxes du régime de l’aide, entre injonctions internationales et logiques nationales. Le cas d’une enclave bureaucratique au Mozambique. Mondes en Développement, De Boeck, 2014, 165 (42), pp.51-63. ⟨10.3917/med.165.0051⟩. ⟨halshs-01074833⟩
    • Rozenn Nakanabo Diallo. Élites administratives, aide internationale et fabrique de l'action publique de la conservation au Mozambique. Politique africaine, Karthala, 2012, pp.143-161. ⟨halshs-00737434⟩
    • Rozenn Nakanabo Diallo. Vers une gouvernance privatisée et internationalisée de la conservation. Étude de cas autour du « partenariat public-philanthropique » du parc national de Gorongosa, au Mozambique. Lien social et Politiques, Anjou, Québec : Éd. Saint-Martin ; Rennes : Presses de l'EHESP, 2011, pp.121-137. ⟨10.7202/1006029ar⟩. ⟨hal-02487563⟩

    Communications dans un congrès

    • Rozenn Nakanabo Diallo. Philanthrocapitalisme et construction de l’Etat Etude de cas dans le Mozambique post-conflit. AISLF (Association internationale des sociologues de langue française), Jul 2016, Montréal, Canada. ⟨hal-02487515⟩
    • David Ambrosetti, Marie-Emmanuelle Pommerolle, Rozenn Nakanabo Diallo. Introduction. Colloque "Le gouvernement international de l’Afrique", Les Afriques dans le monde, Sciences Po Bordeaux, Jun 2016, Pessac, France. ⟨halshs-02306059⟩
    • Rozenn Nakanabo Diallo. Islands of efficiency: a sociology of donor-sponsored senior officials in Mozambican ministries. African dynamics in a multipolar World AEGIS-ECAS 2013, 5th European Conference on African Studies, Jun 2013, Lisbonne, Portugal. ⟨halshs-00907939⟩
    • Rozenn Nakanabo Diallo. The expert government of disaster in Africa: disaster science between states and international organisations. African dynamics in a multipolar World AEGIS-ECAS 2013, 5th European Conference on African Studies, Jun 2013, Lisbonne, Portugal. ⟨halshs-00907369⟩
    • Rozenn Nakanabo Diallo. Conservation, International Aid and State Power. Case Studies from Mozambique. Encontro Internacional de História Ambiental Lusófona, Mar 2012, Coimbra, France. pp.175-213. ⟨halshs-00842925⟩

    Chapitres d'ouvrage

    • Rozenn Nakanabo Diallo. High Official's Responsibility and State Accountability in the Age of Neoliberal Discharge: Views from Mozambique. Benjamin Rubbers; Alessandro Jedlowski. Regimes of Responsibility in Africa. Genealogies, Rationalities and Conflicts, Berghahn Books, pp.62-83, 2020, 978-1-78920-359-2. ⟨hal-02486969⟩
    • Rozenn Nakanabo Diallo. Production de nouvelles recettes de développement dans un régime d'aide internationale. Philippe Bonnal, Pascal Chevalier, Jean-Michel Sourisseau, Marc Dedeire. Production et circulation des normes pour l’action territoriale, Presses Universitaires de la Méditerranée, pp.256-268, 2016, 978-2-36781-236-6. ⟨hal-02487546⟩
    • Amandine Orsini, Rozenn Nakanabo Diallo. Emerging Countries and the Convention on Biological Diversity. Rising Powers and Multilateral Institutions, Palgrave Macmillan UK, pp.258-279, 2015, ⟨10.1057/9781137397607_14⟩. ⟨hal-02487557⟩

    Rapports

    • Olivier Provini, Dominique Darbon, Rozenn Nakanabo Diallo, Sina Schlimmer. Anticiper, adapter et corriger les politiques publiques. L’Integrated Policy Monitoring Strategy (IPMS), un outil de cartographie de l’action publique et d’analyse multifactorielle. [Rapport Technique] 63, Agence française de développement (AFD). 2020, 62 p. ⟨hal-03186958⟩
    • Dominique Darbon, Olivier Provini, Sina Schlimmer, Rozenn Nakanabo Diallo. Un état de la littérature sur l'analyse des politiques publiques en Afrique. [Rapport de recherche] Research Papers 2019-98, AFD - Agence Française de Développement. 2019. ⟨hal-02531751⟩

    Je m’intéresse aussi à la dimension agraire de la conflictualité régionale. Cette dimension n’est évidemment pas neutre en termes de sécurité alimentaire (et donc de souveraineté et de stabilité), de couverture spatiale et de contrôle du territoire, de revendications territoriales et d’horogenèse (création de frontières), de mobilisations sociales, de disputes foncières et hydrauliques qui sont toutes des questions éminemment géopolitiques. Sur ce volet, j’ai notamment publié Proche-Orient : le pouvoir, la terre et l’eau, Presses de sciences po, 2012. Dans un souci d’élargissement comparatiste, j’ai fait paraître en 2018 un ouvrage sur la terre comme facteur essentiel dans l’histoire politique mondiale contemporaine : Terres, pouvoirs et conflits. Une agro-histoire du monde, Paris, Les Presses de Sciences po. Une nouvelle édition est prévue en 2020Sciences Po Bordeaux : cours en master : Géopolitique du monde arabe et du Moyen-Orient (18h); Géopolitique des ressources (18h); Géopolitique de l’eau (9h); Géopolitique de l’agriculture (9h)

    Bordeaux sciences agro : Géopolitique du monde contemporain  (52h), Géopolitique de l’Europe (12h) ; Géopolitique de l’agriculture (12 h)

    De septembre 2005 à juin 2013 : enseignant-chercheur au Centre international des hautes études agronomiques méditerranéennes (CIHEAM) : Méditerranée et du Moyen-Orient ; Géopolitique de l’eau. Depuis 2013, intervenant dans les instituts agronomiquesProfesseur de

    Situation professionnelle de Pierre Blanc

    Professeur de géopolitique à Bordeaux Sciences Agro et Sciences Po Bordeaux, chercheur au LAM (sciences po/CNRS)

    Consultant auprès du CIHEAM (centre international des hautes études agronomiques méditerranéennes).

    Rédacteur en chef de la revue Confluences Méditerranée (revue universitaire sur la Méditerranée et le Proche-Orient)

    Membre de l’Iremmo (Institut de recherches et d’études sur la Méditerranée et le Moyen-Orient) ; directeur de collection « La bibliothèque de l’Iremmo »

    Je m’intéresse aussi à la dimension agraire de la conflictualité régionale. Cette dimension n’est évidemment pas neutre en termes de sécurité alimentaire (et donc de souveraineté et de stabilité), de couverture spatiale et de contrôle du territoire, de revendications territoriales et d’horogenèse (création de frontières), de mobilisations sociales, de disputes foncières et hydrauliques qui sont toutes des questions éminemment géopolitiques. Sur ce volet, j’ai notamment publié Proche-Orient : le pouvoir, la terre et l’eau, Presses de sciences po, 2012. Dans un souci d’élargissement comparatiste, j’ai fait paraître en 2018 un ouvrage sur la terre comme facteur essentiel dans l’histoire politique mondiale contemporaine : Terres, pouvoirs et conflits. Une agro-histoire du monde, Paris, Les Presses de Sciences po. Une nouvelle édition est prévue en 2020