Clémentine CHAZAL - Doctorant.e.s

Photo de Clémentine CHAZAL

Clémentine CHAZAL

Doctorante en sciences politiques (EDSP2) Thèse: « Du Cap de Bonne Espérance à la Pointe de Grave : une étude du vin nature et de ses enjeux politiques – Mobilisations environnementales et transformation de la production viticole Co-dir. Dominique Darbon et Andy Smith

Biographie

Depuis octobre 2020 : doctorante contractuelle en science politique (Ecole Doctorale EDSP2), rattachée au laboratoire Les Afriques dans le Monde (LAM) de Sciences Po Bordeaux.
Mon sujet de thèse s’intéresse aux nouvelles formes de mobilisations environnementales autour du l’industrie du vin dans le Cap Occidental (Afrique du Sud) et dans le Bordelais (France).
Précédemment diplômée d’un master en gouvernance urbaine de Sciences Po Paris (2016), j’ai travaillé au sein de plusieurs institutions académiques, notamment à University College of London (Londres) puis à l’IFRA-Nigeria (Ibadan).

Cursus Universitaire

  • 2014-2016 : Master de gouvernance urbaine internationale – “Governing the Large metropolis”, Sciences po Paris
  • 2010-2014 : Licence en sciences sociales et politiques, Institut d’études Politique des Paris, Sciences Po Paris

Expériences professionnelles

  •    2018-2020 : Chargée de l’administration et de la coordination de la recherche de l’IFRA-Nigeria (Institut de Recherche en Afrique) à Ibadan, Nigeria.
  •    2018 : Assistante de recherche à STEaPP (University College of London), projet : « Greening Industrialization in Ethiopia », sous la supervision scientifique de Yacob Mulugetta
  •  2017 : Assistante de recherche au Urban Innovation and Policy Lab (STEaPP, University College of London), projet : « Learning from crisis in Cape Town : urban knowledge for the building of resilience strategies», sous la supervision scientifique de Enora Robin et Michele Acuto

Contact