Terres, pouvoirs et conflits. Une agro-histoire du monde – Pierre Blanc

La seconde édition de l’ouvrage « Terres, pouvoirs et conflits. Une agro-histoire du monde »,  écrit par Pierre Blanc, vient de paraître aux Presses de Sciences Po.

La terre prodigue ses ressources et confère la puissance à ceux qui se l’approprient. Les sociétés n’ont eu de cesse de se battre et de mourir pour elle : conquêtes, guerres civiles, autoritarismes, etc.

Des fascismes européens aux dictatures latino-américaines, de la révolution chinoise aux guérillas colombiennes, combien de séquences politiques ont eu pour arrière-plan une terre mal distribuée ? Des États-Unis de la guerre froide à la Chine et la Russie d’aujourd’hui en passant par les pays du Golfe, combien de pays ont exprimé leur volonté de domination et de sécurité par une emprise foncière ? Des Kurdes aux Tibétains, des Palestiniens aux Ouïgours, combien de peuples ont vu leurs terres se dérober et leur rêve de reconnaissance s’évanouir ? Pierre Blanc réexamine l’histoire contemporaine en plaçant la question foncière au coeur des logiques de pouvoir.

En savoir plus

et, consequat. ante. leo risus felis