Cartes des élections présidentielles en Côte d’Ivoire

LAMencartes
Côte d’Ivoire présidentielle 2020
Notice explicative

__________________

Le 1er tour de l’élection présidentielle en Côte d’Ivoire s’est tenu comme prévu le 31 octobre 2020. Issu de la campagne d’enrôlement organisée en juin 2020, le fichier électoral définitif affichait 7 495 082 électeurs inscrits.

L’opposition ayant appelé à un « boycott actif », c’est-à-dire à tenter d’empêcher les opérations électorales de se dérouler normalement, la journée du 31 octobre a été émaillée d’incidents qui ont privé 1 428 641 électeurs de la possibilité d’accéder aux urnes, soit 19,06 %, répartis sur 13 circonscriptions électorales (sur 121).

La consultation s’est déroulée normalement pour 6 066 483 électeurs (80,94 %) dans 108 départements et communes du district d’Abidjan.

Les résultats provisoires ont été communiqués par la CEI le 03 novembre 2020, et validés par le Conseil constitutionnel le 09 novembre 2020. Pour la première fois, la CEI a ensuite publié les résultats en ligne bureau de vote par bureau de vote.

  • Le présent dossier comprend donc quatre cartes.

– Une carte de la participation par département, où figurent en rouge les départements invalidés. La gradation est nette entre les départements du nord-ouest où la participation est supérieure à 90 %, et les départements du sud où elle est souvent inférieure à 30 %.

– Une carte de la participation par commune du district d’Abidjan, globalement inférieure à celle relevée dans le reste du pays, et échelonnée entre moins de 30 % à Bingerville, Cocody, Marcory, et plus de 70 % à Attécoubé, Songon, Anyama et Port-Bouet.

– Une carte des résultats par département, où figurent en noir les départements invalidés, et où le score obtenu par Alassane Ouattara est représenté par rapport aux inscrits (et non pas par rapport aux votants) afin de donner une juste valeur à son poids par rapport à l’abstention. On remarque la très forte mobilisation de son parti (le RHDP) dans ses fiefs traditionnels de la moitié nord du pays.

– Une carte des résultats par commune du district d’Abidjan, présentée selon la même méthode, et où l’on voit que la mobilisation en faveur du président sortant est moins nette que dans le reste du pays.

Libre à chacun de construire sa propre analyse à partir de ces essais de représentation graphique.

facilisis id sem, eleifend ultricies dictum diam efficitur.