Évènements en juillet 2024

Chargement Évènements

« Tous les Évènements

Colloque : La francophonie en Inde. Enseignements / apprentissages, multilinguisme, représentations et diasporas 

9 septembre / 8h00 11 septembre / 17h00

Suite à l’appel à communications lancé début 2024 et après le succès d’un premier webinaire sur « la francophonie en Inde », organisé entre Bordeaux et Pondichéry en novembre 2023, l’Université de Pondichéry organise avec l’Université Bordeaux Montaigne ainsi que le réseau FrancophoNéA (réseau de recherche néo-aquitain sur les francophonies) le colloque aura lieu du 9-11 septembre 2024 à l’ Université de Pondichéry (Inde).

L’objectif de ce Colloque est avant tout de comprendre ce que nous pouvons apprendre
aujourd’hui à travers les échanges entre le monde indien et francophone : non seulement les points de convergences et de divergences mais également l’hybridité et la créolité que cela implique.


Site Internet du colloque: https://pondichery2024.sciencesconf.org

Inscriptions

Frais d’inscription (à régler sur place le 1er jour du colloque)
– Participants étrangers 50 € (sans hébergement) / 100 € (avec hébergement)
– Participants indiens 2000 roupies
– Étudiants et doctorants 1500 roupies

Objectifs du colloque

Dans un monde indien multilingue et multiculturel nous souhaitons nous interroger en
profondeur quant au statut et au rôle de la francophonie, d’abord et surtout dans le cadre du
monde de la formation. En effet, en Inde, où se pratiquent 22 langues principales et près de
1500 autres variétés linguistiques, même si le français reste une langue peu parlée par les
Indiens, elle demeure la première langue étrangère enseignée (après l’anglais, langue
obligatoire) – dès le primaire dans certains états.
Cette position de l’enseignement du français est à situer dans le contexte de multilinguisme
de l’enseignement et de l’histoire du développement du système éducatif en Inde : contexte
qui mobilise le développement des programmes, la formation et l’évolution du statut des
enseignants, la comparaison des différents « boards », le niveau des apprenants, les
débouchés.
Malgré cette place dans le système éducatif indien, et la présence d’importants
établissements indiens (écoles et universités), d’institutions françaises (Institut français et
Campus France) et d’un réseau de 14 Alliances Françaises très dynamique, l’enseignement
du français en Inde ne toucherait que 600 000 à 700 000 élèves, ce qui paraît marginal dans
un pays de 1,4 milliard d’habitants. Un premier constat est que face à une forte demande, il
existe encore trop peu d’enseignants qualifiés (environ 6000), le statut d’enseignant de
langue étrangère restant encore insuffisamment valorisé.
Ce Colloque se propose in fine d’interroger les stratégies éducationnelles, professionnelles,
universitaires, sociales et langagières de l’enseignement du français en Inde.

Les contributions s’inscriront dans un des axes suivants


I-La langue française dans un contexte multilingue : il s’agira d’analyser dans le contexte
de la « New Education Policy », le statut et la place que le français (FLE, FOS, FOU) occupe
dans l’enseignement/apprentissage ainsi que les méthodologies/approches à travers
lesquelles la langue est transmise. Ces méthodologies/approches sont-elles contextualisées
(démarche bottom-up) ? Répondent-elles aux nouveaux besoins et objectifs des différents
publics ? Quelles compétences sont visées ? Et qu’en est-il de la formation des
enseignants ?


II-La circulation des œuvres francophones et le rôle de la traduction : dans cet axe, on
s’intéressera aux œuvres littéraires francophones produites dans le monde indien et à la
réception des œuvres littéraires françaises / francophones traduites dans les différentes
langues indiennes, ainsi qu’à la place des œuvres littéraires du monde indien traduites et
diffusées dans le monde francophone. Une place importante sera accordée aux imaginaires
et aux représentations. La littérature francophone postcoloniale, très peu présente dans les
manuels universitaires, pourrait être un outil pédagogique interculturel performant. Nous
souhaitons nous interroger plus largement sur les leviers, les stratégies, les méthodes et les
retombées de la promotion de la langue française et de la francophonie en Inde à l’heure
actuelle et dans un avenir proche.


III- La francophonie de la diaspora : les liens historiques entre la France et l’Inde sont
anciens et ont perduré après l’indépendance grâce au rôle joué par les établissements
indiens, surtout les universités, à promouvoir la francophonie, ainsi qu’à la présence
d’institutions françaises, notamment à Pondichéry (Lycée français, Institut français de
Pondichéry, Alliance française, ’Ecole Française d’Extrême Orient…), et à la présence d’une
petite minorité francophone dans les anciens comptoirs comme Pondichéry, Mahé, Yanam et
Chandernagor.
Même si la francophonie maternelle tend à disparaître, les études francophones ont été
introduites très tôt dans les universités indiennes. En effet, des écrivains de langue française
ou encore des œuvres françaises majeures traduites en langues indiennes ont contribué au
développement de la francophonie. Par ailleurs, il existe un intérêt de plus en plus fort pour
les œuvres francophones, notamment d’Afrique et de l’Océan indien, parmi les enseignantes et les chercheurs et chercheuses du monde indien, sans doute à cause du contexte
colonial et décolonial similaire, notamment de l’engagisme.
Au-delà de l’héritage colonial, notamment dans les anciens comptoirs français où l’on
observe une perte de la francophonie maternelle, on verra comment la diaspora francophone
indienne développe une certaine identité culturelle dans les sociétés où elle s’est établie. On
observera tout particulièrement, dans ces contextes, les stratégies de transmission ou de
créolisation – mais également les facteurs qui mènent à l’abandon – de la langue et de la
culture française et francophone.

Référents du Comité d’organisation

à l’Université Bordeaux Montaigne
– Mariella Causa
– Kamala Marius

à l’Université de Pondichéry
– Sarmila Acharif
– Sharmili Jayapal

Comité Scientifique

– Sarmila Acharif, PondicherryUniversity (Inde)
– Giovanni Agresti, Université Bordeaux Montaigne (France) et Universitàdegli Studi di Napoli
“Federico II” (Italie)
– Anjali V. Bagde, English and Foreign Languages University, Hyderabad (Inde)
– Elara Bertho, UMR LAM Sciences Po/CNRS (France)
– Ecaterina Bulea Bronckart, Université de Genève (Suisse)
– Mariella Causa, Université Bordeaux Montaigne (France)
– Véronique F. Courtois, Ecrivaine, Perpignan (France)
– Mohar Daschaudhuri, Jawaharlal Nehru University, New Delhi (Inde)
– Ksenija Djordjevic Léonard, Université Paul Valéry, Montpellier III (France)
– Amélie Hien, Université du Québec à Trois-Rivières (Canada)
– Sharmili Jayapal, Pondicherry University (Inde)
– Sushant Kumar Mishra, Nalanda University, Bihar (Inde)
– Jean-Marc Mangiante, Université d’Artois (France)
– Kamala Marius, Université Bordeaux Montaigne (France)

– Bruno Maurer, Université de Lausanne (Suisse)
– Marina Ortrud M. Hertrampf, University of Passau (Allemagne)
– Anne Raffin, National University of Singapore (Singapour)
– Arunkumar Santhalingam, Association of Indian French Professionals & Researchers (Inde)
– Gitanjali Singh, Benares Hindu University, Varanasi (Inde)
– Sandrine Soukaï, Université Gustave Eiffel (France)
– Sofia Stratilaki, Université Sorbonne Nouvelle, Paris (France)
– François Taglioni, Université de la Réunion (France)
– C. Thirumurugan, Pondicherry University, Puducherry (Inde)
– Delphine Thivet, Institut Français de Pondichéry (Inde)
– Ritu Tyagi, Pondicherry University, Puducherry (Inde)
– Jyothi Venkatesh, Bengaluru City University, Bengaluru (Inde)
– Arundhati Virmani, EHESS, Marseille (France)
– Monica Vlad, Université Ovidius, Constanta (Roumanie)

Informations pratiques

9-11 septembre 2024 à l’ Université de Pondichéry (Inde).
https://pondichery2024.sciencesconf.org

Pour toute question relative au colloque, vous pouvez contacter les organisateurs à l’adresse pubufrancophonie@gmail.com

Vous pouvez également contacter les numéros suivants si vous avez besoin
d’informations concrètes (hébergement, déplacement, etc…) :
+91 86819 16696 (Gevin)
+91 89407 00393 (Eswar)
+91 99947 72859 (Sherrin)
+91 95667 98473 (Sabari)

Les participants étrangers peuvent arriver à Pondichéry à partir de l’aéroport
de Chennai. Les deux villes sont desservies par bus, train et taxi. Toutefois, le
meilleur moyen de transport est de prendre un taxi à partir de l’aéroport, le
trajet durera près de 2.5 heure