Christine CHIVALLON - Membres associés

Photo de Christine CHIVALLON

Christine CHIVALLON

Directrice de recherche CNRS GéographeAnthropologie de l’espace, liens entre espace et identité, univers culturel caraïbe, diaspora — Caraïbes, Amériques

Biographie

Thèmes de recherche : Théories culturelles ; espace et matérialité ; héritages de l’esclavage dans les sociétés de la Caraïbe ; Diaspora noire des Amériques ; mémoires et traumatisme culturel ; production des savoirs ; controverses postcoloniales ; tournant matériel.

Christine Chivallon est directrice de recherche 1ère classe au CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique), section « Espaces, territoires et sociétés ». Elle est géographe (Doctorat de Géographie, Université Michel de Montaigne, Bordeaux 3) et anthropologue (Habilitation à diriger des recherches – HDR – en anthropologie, EHESS, Paris).

À travers ses recherches, Christine Chivallon associe les questions de cultures, mémoires et matérialité et s’intéresse au pouvoir des médiations matérielles dans les représentations sociales et les processus de domination qu’elles génèrent. Ses travaux sont principalement consacrés aux univers caribéens et aux sociétés à fondement esclavagiste des Amériques où la violence est fondatrice des rapports sociaux. Elle a successivement étudié la trajectoire des anciens esclaves à la Martinique ; les réseaux religieux pentecôtistes des migrants jamaïcains au Royaume-Uni ; la mémoire de l’esclavage dans les anciens ports négriers européens et les registres mémoriels relatifs à l’esclavage dans la Caraïbe. Sa démarche s’efforce de relier constamment la production des savoirs à une exigence réflexive. Ses travaux comportent également un important volet consacré au concept de diaspora, comme outil mobilisé dans une représentation associant les Caraïbes à une extension de l’Afrique. Dans un domaine plus épistémologique, elle s’intéresse à la variabilité du sens des concepts, aux variantes du postmodernisme (années 1990-2000), aux cultural studies , aux études postcoloniales et au material turn dans une perspective comparative entre les espaces académiques français et anglo-américains.

Elle est cofondatrice (avec les Professeurs Barry Chevannes, Justin Daniel et Robert Lafore) et coresponsable (avec Florence Gaillet, Aurélie Roger, et Jessica Byron) du programme d’enseignement et de recherche « France Caraïbe » qui associe l’Université Antilles-Guyane (UAG-Martinique), l’Université des West-Indies (UWI, Jamaïque) et Sciences Po Bordeaux (France métropolitaine) : plus sur le « Programme France Caraïbe ». Elle a dirigé et continue d’animer différents programmes et groupes de recherche. Elle est actuellement responsable scientifique du laboratoire partenaire de l’ANR « ALTER » (« Histoires orales et alternatives dans la Caraïbe » : coordinateur Dimitri Béchacq, CRPLC-CNRS, Martinique). Elle est également coordinatrice du groupe « Mondes Caraïbes et transatlantiques en mouvement » fondé en 2014 sous l’égide de la Fondation Maison des Sciences de l’Homme (FMSH).  Elle est élue « Visiting Fellow » de Kellogg College (University of Oxford) depuis décembre 2013.


Contact