Elodie APARD - Membres associés

Photo de Elodie APARD

Elodie APARD

Chercheure en histoire Histoire des processus de décolonisation en Afrique de l’Ouest, Histoire des mobilités, Circulations transnationales Niger, Nigéria

Biographie

Statut et fonction

  •  Docteure en histoire
  • Directrice de l’IFRA-Nigéria (UMIFRE 24 – USR 3336 du CNRS) de 2016 à 2020
  • Membre associé au Laboratoire Les Afriques dans le Monde
  • Directrice de la collection WAPOSO (West African Politics and Societies) IFRA-Nigeria / African Studies Centre, Université de Leiden.
  • Membre du Comité éditorial de la revue Sources. Matériaux & Terrains en études africaines.

 

Thèmes de recherche, terrains

  • Histoire des processus de décolonisation en Afrique de l’Ouest, Histoire des mobilités, Circulations transnationales
  • Niger, Nigéria

 

Principaux programmes de recherche en cours

  • Co-coordination avec Gernot Klantschnig (Bristol University) et Philip Frowd (Ottawa University), depuis 2019, du projet Hidden Narratives on Transnational Organised Crime, financé par l’ESRC (Economic and Social Research Council, UK).
  • Coordination du projet Packing (Protection of Migrants and Asylum Seekers, especially Women and Children coming from Nigeria and victims of Trafficking), financé par la Commission Européenne. 2017-2019.
  • Coordination du projet Trans-Islam (Circulation of religious actors between Niger and Nigeria), financé par  le CSFRS (Conseil Supérieur pour la Formation et la Recherche Stratégique) et en partenariat avec le Lasdel (Laboratoire d’études et de recherches sur les dynamiques sociales et le développement local), Niamey. 2014-2019.
  • Coordination du projet Human trafficking for Sexual Exploitation financé par le Fond de Solidarité Prioritaire du Ministère Français des Affaires Etrangères. 2015-2016.
  • Co-coordination avec Gerard Chouin (William & Mary University) du projet Perila N-N (Risk Assessment in Niger Republic in a trans-border perspective Niger-Nigeria), en partenariat avec le Lasdel,  co-financé par by the CSFRS et l’AFD (Agence française de Développement). 2012-2014.

 

Formation à la recherche

  • Depuis 2016 : Coordination et animation du séminaire mensuel « Research Methodologies in Social Sciences and humanities » (Etudiants de Master 2 et Doctorants), Universités fédérales d’Ibadan, d’Ile-Ife, de Zaria, de Lagos et d’Enugu (Nigéria)
  • 2017-2018 : Co-organisation et co-animation, avec Laurent Fourchard (CERI/Science Po Paris) et Brian Larkin (IAS Columbia New York), des programmes de Masterclasses :
    – “Sacred urbanism and entrepreneurial Religion” (9-23 juin 2017, Ibadan)
    – “New forms of Popular Transports” (2-7 juillet 2018, Kano).
  • Juillet 2018 : Co-organisation et co-animation, avec Marie-Emmanuelle Pommerolle, Chloé Josse-Durand, Valérie Golaz et Claire Médard, de la Summer School « Combining sources in social sciences and humanities: fieldwork methods and practices », Nnandi Hills, Kenya, 16-23 juillet.
  • Décembre 2017 : Co-organisation et co-animation, avec Marc-Antoine Pérouse de Montclos (Institut de Recherche pour le Développement,) de la Masterclass “10 Myths on Violence in Nigeria”, 10-15 décembre.
  • Octobre 2012 : Co-organisation et co-animation, avec Marc-Antoine Pérouse de Montclos (IRD), de la Masterclass « Dynamics of Islam in Nigeria », Ahmadu Bello University, Zaria, 15-19 octobre.
  • 2005-2008 : Co- organisation avec Camille Lefebvre (IMAf, CNRS) du séminaire mensuel “Populations, territoires et pouvoirs au Niger, IMAf (Institut des Mondes Africains, Université Paris 1.
  • 2005-2006 : Chargée de cours, Histoire de l’Afrique Sub-Saharienne, XIXème et XXème siècles. Etudiants de 1er cycle. Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

 

Principales publications

Direction de dossier de revue à comité de lecture

Avec Cyrielle Maingraud-Martinaud, « Sources of Violence », Sources. Matériaux & Terrains en études africaines n°2, 2021 (à paraître)

Direction d’ouvrages

Transnational Islam. Circulation of religious Ideas, Actors and Practices between Niger and Nigeria, Leiden, IFRA-Nigeria/Africa Studies Centre, WAPOSO Collection no. 4, 2020, 218 p.

Articles de revues à comité de lecture

Avec Diagboya P. et Simoni V., « La prostitution, ça ne tue pas ! » Les projets d’ascension sociale collective dans le contexte de la traite sexuelle (Nigéria-Europe) », Politique Africaine, vol. 159, no. 3, 2020, pp. 51-82.

« Les mots de Boko Haram. Décryptage de discours de Mohamed Yusuf et Abubakar Shekau », Afrique Contemporaine n°255, 2016, p. 43-74.

« Islam et territoires au Nigéria », Hérodote n°158, 2015, p. 86-98.

« Boko Haram, le jihad en vidéo », Politique Africaine n°138, juin 2015, p. 135-162.

« Voies commerciales et routes de l’exode: évolution des pratiques de voyage au Niger », Diasporas, Histoires et Sociétés n°20, Nov. 2012, pp. 149-162.

Chapitres d’ouvrage

« Les modalités de la transition démocratique au Niger : l’expérience de la Conférence Nationale », in Pouvoirs anciens, pouvoirs modernes dans l’Afrique d’aujourd’hui, Salvaing B. (Ed.), Presses Universitaires de Rennes, 2015, p. 153-167.

Avec Chouin G. & Reinert M., « Religion and bodycount in the Boko Haram crisis: evidence from the Nigeria Watch database », in Boko Haram: Islamism, Politics, Security and the State in Nigeria. Chouin G. and Pérouse de Montclos M.-A. (Eds.), Leiden, IFRA-Nigeria/ASC, Waposo collection, pp. 213-236.

Recensions d’ouvrages

Xavier Crombé & Jean-Hervé Jézéquel (dir.), « Niger 2005 : une catastrophe si naturelle », Politique Africaine n° 93, mars 2004.

Aboubacar Yénikoye Ismael, « Chroniques de la démocratisation au Niger tomes 1 et 2 », Politique Africaine n°96, décembre 2004.

 

Valorisation et diffusion de la recherche

  • 2019 : Apard E. et al., Tribune, « La notion de ‘génocide’ est un mot-clef dans la politique nigériane, employé à tort et à travers », Le Monde, 7 Décembre.
  • 2019 : Apard E. & Chazal C., « “Nigeria Decides 2019”, retour sur les élections générales du Nigéria, vues d’Ibadan », Africa4, Libération, 5 juin.
  • 2019: Participation à l’émission radio Affaires Etrangères de Christine Ockrent, “Nigeria, le géant fragile de l’Afrique”, France Culture, 6 février.
  • 2018: Présentation des projets “Packing” et “Trans-Islam” projects, aux mercredis du CAPS (Centre d’Analyse, de Prévision et de Stratégie) Ministère des Affaires Etrangères, Paris. 21 et 28 février.
  • 2016: Participation au documentaire “Boko Haram, les racines du mal”, de Xavier Muntz, diffusé sur Arte et Al-Jazeera (“Boko Haram: Behind the rise of the Nigeria’s armed group”).
  • 2015: Interview RFI (Radio France International), « Invité Afrique : Les élections de 2015 au Nigéria », 2 avril.
  • 2014 : « L’islam entre Niger et Nigeria », Africa4, Libération, 18 août.
  • 2010-2011: Animatrice de l’émission de radio hebdomadaire “Migrations au Niger, migrations africaines”, Radio Alternative, Niamey, Niger.
  • 2010-2011: Préparation et présentation de l’émission télévisée “Diasporas”, Radio Télévision Ténéré, Niamey, Niger.
  • 2009-2011: Articles de Presse sur les migrations en Afrique de l’Ouest dans le journal hebdomadaire Alternative (Alternative Espaces Citoyens) et dans la revue Cause Commune (La Cimade).

 

Rapports et expertise

  • Trans-Islam. Analyse des dynamiques religieuses transfrontalières entre Niger et Nigeria, rapport final du projet, Janvier 2016, 143p.
  • PERILA N-N. Evaluation des risques au Niger et dans une perspective transfrontalière Niger-Nigéria, Rapport final, IFRA-Nigeria, Juillet 2013, 74p.
  • Insécurité et enjeux de retour à la paix, Rapport de la Conférence, Alternative Espace Citoyen/ANDDH, Niamey, 2011 24 p.
  • “Etat des lieux de la situation des migrants dans six pays de départ, de transit et de destination – Niger”, in Prisonniers du désert, rapport d’observation, la Cimade, AMDH, AME, Décembre 2010, pp. 75-80.

 

Langues

  • Français : langue maternelle
  • Anglais : courant
  • Haoussa : bonne maîtrise
  • Pidgin nigérian : bonnes connaissances
  • Arabe dialectal, Songhai et Yoruba : connaissances de base

 

Contact