Guillaume BLANC - Membres associés

Photo de Guillaume BLANC

Guillaume BLANC

Maître de conférences en histoire contemporaine Histoire environnementale ; histoire de la nature et de la nation ; histoire des sciences, des savoirs et des experts — Ethiopie, Corne de l’Afrique

Biographie

Statut et fonction

  • Maître de conférences en histoire contemporaine, université Rennes 2 / Tempora (EA 7468)
  • Directeur de collection aux Éditions de la Sorbonne, coll. Histoire environnementale
  • Co-responsable de l’axe « Patrimoine » du Centre Français des Études Éthiopiennes (Addis-Abeba, IFRE 23-USR3137), avec Amélie Chekroun
  • Membre du CA du RUCHE (Réseau universitaire des chercheurs en histoire environnementale)
  • Membre de l’ACPA (Association des chercheurs de politique africaine)

Thèmes de recherche, terrains

  • Histoire environnementale ; histoire de la nature et de la nation ; histoire des sciences et des savoirs
  • Ethiopie, Corne de l’Afrique

Programme de recherche en cours

  • 2016-2018 : SHS-ENV, Humanités environnementales à l’heure de l’Anthropocène, Paris Sciences et Lettres (PSL), coordonné par Christophe Bonneuil (Centre Alexandre Koyré).
  • 2014-2017 : ANR Govenpro, L’histoire du gouvernement de l’environnement par la propriété (fin XVIIIe siècle – temps présent, Europe, États-Unis, mondes coloniaux et post-coloniaux), Paris, Groupe de recherche en histoire environnementale (GRHEN) du Centre de recherches historiques de l’EHESS / IRD, coordonné par Fabien Locher.

Formation à la recherche

  • 2016-2017 : Post-doctorant au Centre Alexandre Koyré (CAK, UMR 8560 – IFRIS/SITES)
  • 2015-2016 : Post-doctorant au Centre de recherches historiques (CRH, UMR 8558)
  • 2014-2015 : Post-doctorant au musée du quai Branly, Département de la recherche
  • 2013-2014 : Post-doctorant à l’Institut d’études culturelles et internationales (IEC – UVSQ)
  • 2013 : Doctorat en histoire à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (Mention très honorable avec les félicitations du jury) et Ph.D. en études québécoises à l’université du Québec à Trois-Rivières (Mention excellent) : Les territoires des parcs nationaux (Canada, Éthiopie, France) : logiques identitaires, patrimoniales et nationales

Contact