AAP : Circulations marchandes et mondialisation des pauvres

L’appel à contributions « Circulations marchandes et mondialisation des pauvres : transformations sociales et spatiales vues des Suds » pour les Cahiers d’Outre-Mer (n°286-2022/2) est lancé.
Sylvain Racaud – maître de conférences Université Bordeaux Montaigne / LAM – co-dirige ce numéro.

Résumé

À partir de lieux marchands marqués par l’informalité, lieux d’ancrage de la mondialisation des pauvres (Choplin et Pliez 2018) et/ou de lieux marchands à forte intensité capitalistique, ce numéro des Cahiers d’Outre-Mer porte sur les transformations sociales et spatiales impulsées par les circulations de marchandises, d’acteurs et de capitaux, le long des itinéraires empruntés. Le dossier vise à documenter les effets des circulations marchandes sur la production de l’espace et sur le quotidien des acteurs, que ce soit en tant qu’opportunité économique ou de consommation.

La date limite d’envoi des soumissions est fixée au 15 mars 2021.

Coordination du numéro

  • Anne Bouhali, maîtresse de conférences en géographie, Université de Picardie Jules Verne – UR Habiter le monde
  • Adrien Doron, maître de conférences en géographie, Université de Paris – UMR Géographie-cités
  • Sylvain Racaud, maître de conférences en géographie, Université Bordeaux-Montaigne – UMR Les Afriques dans le Monde

Calendrier

  • Articles attendus pour le 15 mars 2022
  • Retour aux auteurs pour le 15 juin 2022
  • Versions revues attendues pour le 15 octobre 2022
  • Publication premier semestre 2023

Modalités de soumission 

Les propositions sont à envoyer à la coordination du numéro Anne Bouhali (anne.bouhali@u-picardie.fr), Adrien Doron (adrien.doron@u-paris.fr) et Sylvain Racaud (sylvain.racaud@u-bordeaux-montaigne.fr)

Les articles sont attendus pour le 15 mars 2022 et suivront, après anonymisation, la procédure habituelle d’évaluation en double aveugle par des pairs. 

La publication du numéro est prévue au premier semestre 2023. Les instructions pour les auteurs sont disponibles en ligne via ce lien

Il est recommandé de lire la ligne éditoriale de la revue accessible via ce lien