Camille TRAORE

Fonction

Doctorant.e.s Doctorante et membre de l'Institut Convergences Migrations

Affiliation

Ecole doctorale Sociétés, Politique, Santé Publique (EDSP2) de Sciences Po Bordeaux

Aires géographiques

Présentation

Doctorante en science politique
Diasporas, politique locale, transnationalisme, décentralisation (France, Comores, Mali), intercollectivités

Biographie

🇬🇧 ENGLISH VERSION BELOW


Thèse en préparation

« Diasporas et décentralisations : une circulation transnationale du modèle des intercollectivités entre les élus locaux comoriens, français et maliens », Direction: Josiane Tanchou (PRODIG) et Etienne Smith (LAM)

Diasporas – Pouvoir local – Eau et assainissement – Coopération décentralisée – Transnationalisme – Comores, France, Mali

 

Titres universitaires et expériences professionnelles

  • 2021-2022 : Consultation avec RMDA pour ADEPT Platform, « Optimising African Diaspora Development organisations’ engagement in local development »
  • 2021 : Vacation auprès du Erasmus International Master on African Studies, « African Diasporas and Development in Africa », 2h30
  • 2020-…: Doctorante contractuelle, Université de Bordeaux, Sciences Po Bordeaux, Les Afriques dans le Monde
  • 2019-2020 : Coordinatrice des programmes de la Fondation d’entreprises Sadev 94
  • 2018 : Stage d’expertise sur la gestion des déchets à Bamako pour Waste Advisors et SNV
  • 2018 : Master Affaires Internationales, Politique et Développement en Afrique et dans les Pays du Sud, Sciences Po Bordeaux. Mémoire sur « Les dynamiques institutionnelles de l’action urbaine : Bamako, capitale décentralisée et ses déchets ménagers », dirigé par Rozenn Nakanabo-Diallo et Céline Thiriot
  • 2016 : Licence en Science Politique, Université Paris I Panthéon Sorbonne
  • 2016 : Licence en Histoire, Université Paris I Panthéon Sorbonne

 

Engagements académique

Affiliations

 

Animation de la recherche

  • Comité d’organisation du séminaire général du LAM – avec Vincent Foucher, Luc-Yaovi Kouassi et Roger Nicolas Oyono-Mengue
  • Comité d’organisation du Séminaire des doctorant.e.s LAM-CED, Sciences Po Bordeaux (2021-2022)
  • Organisation d’une Journée d’étude sur les conséquences du RGPD sur les projets de recherche en sciences sociales (CED, 14 juin 2022) – avec Maud Aigle, Alexia Boucherie, Amaia Courty et Eva Portel
  • Organisation de deux ateliers aux 7e Rencontres des Etudes Africaines en France, avec Bétina Boutroue (CIRAD), Clémentine Chazal (LAM) et Fatoumata Diallo (CERI): « (In)comparabilité des cas africains et extra-africains :
    • Atelier 60 : Quelle(s) épistémologie(s) des comparaisons, circulations et transferts ?
    • Atelier 61 « Comprendre la mise en œuvre des politiques publiques et de leurs instruments à travers leur circulation. »

 

Communications et diffusion des recherches

  • Décembre 2022, Intervention à la table ronde « La diaspora au cœur du développement », journée internationale des migrants de la Fondation Sadev 94 et de l’Agence Française de Développement
  • Juillet 2022, « Politiques associatives et internationales en territoires de migrations. D’un clientélisme ouvrant l’accès aux politiques publiques à l’inversion des rôles de patrons et clients », Panel « Les politiques publiques dans les fils du clientélisme politique », Congrès de l’AFSP
  • Novembre 2021, Intervention au Forum de la Plateforme des associations comoriennes de Seine-Saint-Denis : « Les diasporas africaines et la coopération décentralisée »
  • Juillet 2021, « Diasporas and decentralization processes (Comoros, France and Mali). Reanalyzing local policy making and circulation from African perspectives. », International Conference on Public Policy, Barcelone
  • Juillet 2021, « From international migrations to transnational local policies. When Diasporas bridge municipal models between France, Mali and the Comoros. », International Conference on Public Policy, Barcelone
  • Novembre 2020, « Répondre à un appel à communication », Atelier écriture Centre Émile Durkheim et Les Afriques dans le Monde
  • Novembre 2018, Communication au séminaire général du LMI MaCoTer (IRD, Université de Bamako), « “Bamako la coquette” et ses déchets domestiques. Quand capitale politique et décentralisation ne font pas bon ménage. »

 


🇬🇧  ENGLISH VERSION

Diasporas and decentralisations: the diffusion of the “intercollectivité” model through local elected officials’ interrelations in the Comoros, France and Mali

 

The thesis compares the circulation of models of municipal organizations through the political co-presence of diasporas in their countries of origin and residence. I study the creation and operation of three “intercollectivités” -local governments’ intercommunities- in eastern Paris (Est Ensemble), Mali (Kayes region) and the Comoros (north-west of Ngazidja). The adoption of “intercollectivités” coincindes with international cooperations of local elected officials oriented by diasporas’ political mobilisations. The entry allows an international comparison of local and sectoral public actions while mobilizing the transnational concept drawn from International Migration Studies. I question the effects of national decentralizations on both politics, identity building and policy making for the actors of a territory, linked to it by residence or claimed origin.

Contacter par courriel

Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer un courriel à Camille TRAORE

    • Filtrer par aire géographique

    • Filtrer par domaine

    • Filtrer par fonction