Nouveau doctorant : Adrien Morvan

Adrien Morvan commence en novembre 2021 une thèse dans notre laboratoire.

Son parcours est atypique puisqu’il a d’abord obtenu une licence LEA en 2014 à l’UBO Quimper, avant de reprendre des études en anthropologie sociale en 2017-2018.
Il a effectué un premier terrain sur la gestion des ressources halieutiques de la mare aux hippopotames de Bala de juin à juillet 2019.

Il a effectué un double diplôme en 2019-2020 avec un partenariat entre l’Université libre de Bruxelles et l’Université de Bordeaux.  Son travail – initialement centré sur les pêcheurs- s’est rapidement intéressé aux agriculteurs producteurs de coton.

Adrien Morvan a décidé de consacrer sa thèse, dans le prolongement de son précédent travail, à la question de l’agriculture en Afrique et des représentations sociales entourant l’utilisation des pesticides. Il a été recruté sur le projet PREHEAT, piloté par M. Moritz Hunsmann.

Il est actuellement en Tanzanie où il étudie la perception de la modernité agricole à travers le temps et l’usage des pesticides par les différents acteurs. 

Sa thèse est dirigée par Mar-Eric Gruénais.