Départ à la retraite de Chantal Chaussy

C’est avec émotion que nous fêterons le 16 septembre, de 12h à 14h, le départ à la retraite d’une figure essentielle du laboratoire, qui a largement contribué à forger l’identité de LAM et sa bonne ambiance : Chantal CHAUSSY.


Elle débute sa carrière en 1979 à l’Inspection Académique des Yvelines à Versailles – au secrétariat de l’Inspecteur de l’information et de l’orientation où elle avait en charge tous les Centres d’information et d’orientation (CIO) des Yvelines – avant de rejoindre la région bordelaise pour suivre son conjoint en 1989.
Après avoir travaillé dans différents services au rectorat de Bordeaux, elle arrive en 1992 au Centre d’étude d’Afrique noire (CEAN), à l’Institut d’Etudes politiques de Bordeaux, à la suite d’une promotion.
D’abord affectée au service des publications pour la mise en page des différentes publications du laboratoire (« Travaux et documents », « Bibliographies », « Afrique Politique »…), elle s’est ensuite intéressée à l’informatique. C’est elle qui a fait basculer le laboratoire dans l’ère numérique en développant l’utilisation du mail et en permettant la création du premier site Internet du CEAN.
En plus de l’informatique, l’éventail de ses fonctions comportait le secrétariat, la gestion, l’organisation de colloques, et différentes activités de soutien au membres du laboratoire. Au-delà de ces activités, Chantal Chaussy a contribué à créer une ambiance conviviale et solidaire au laboratoire et nombreux doctorant·e·s, invité·e·s lui sont redevables pour ses conseils avisés en informatique et bien au-delà.
Chantal, mémoire du laboratoire et agent d’une fiabilité exceptionnelle, quitte donc LAM pour de nouvelles aventures, après presque 30 ans passés en appui aux chercheur.e.s, étudiant.e.s, invité.e.s. Elle nous manquera mais nous lui souhaitons une heureuse retraite.