Hommage à notre collègue, Maty Diakhaté

Chères et chères collègues,

Nous avons reçu une bien triste nouvelle.

Notre collègue Maty Diakhaté, maîtresse de conférence en droit privé à l’Université Paris 8, chercheure membre du LAM, spécialiste de droit privé, nous a quittés le lundi 6 août, à Limoges, suite à une longue maladie. Son collègue et ami Alioune Badara Fall nous indique qu’elle sera inhumée au Sénégal.

Maty avait rejoint notre laboratoire en janvier 2017, quand le CERDRADI a rejoint LAM. Les travaux récents de Maty portaient sur les effets des contextes socio-économiques et culturels sur le droit social, dans une perspective de transferts de normes (réception transformations et résistances), en particulier dans le secteur informel. Elle travaillait à un projet éditorial sur les statuts des travailleurs. 

Les collègues qui l’ont côtoyée saluent l’énergie et la détermination que Maty transmettait aux autres dans les projets qu’elle a menés au sein de notre laboratoire, mais aussi sa gentillesse, le souci qu’elle portait aux autres, ses marques d’attention qui visaient toujours juste.

Elle évoquait parfois avec amusement ses projets pour la retraite. Mais la maladie l’a emportée avant qu’elle puisse les concrétiser, ce qui rend son départ prématuré plus triste encore.

Notre laboratoire tient à assurer la famille de Maty de son amitié dans ce moment douloureux.

David Ambrosetti