Évènements en mai 2024

Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Conférence DiANA T. : Les écrivains et intellectuels du continent africain face au projet républicain français (1920-2020)

12 février / 17h00 19h00

Le lundi 12 février, la Chaire d’excellence DiANA T. aura le plaisir de recevoir Pr Hans-Jürgen Lüsebrink pour la conférence « Promesses républicaines – Expériences autobiographiques et prises de positions politiques d’écrivains et d’intellectuels du continent africain, de l’époque coloniale aux migrations contemporaines ». 

Après avoir accueilli M Abdoulaye Gueye pour échanger sur la question de la fabrique d’une identité noire en France et M Mar Fall pour aborder les présences africaines en Nouvelle-Aquitaine (enregistrements complets disponibles sur la chaîne YouTube @UBmontaigne), la Chaire Diasporas Africaines en Nouvelle-Aquitaine & Transculturalité (DiANA T.) a le plaisir de recevoir M. Hans-Jürgen Lüsebrink pour une conférence portant sur les identités politiques et socio-culturelles (axe 1 de la Chaire).

Professeur sénior d’Études culturelles romanes et de Communication interculturelle à l’Université de la Sarre (Allemagne), M Lüsebrink interviendra pour évoquer les expériences autobiographiques et prises de positions d’intellectuels et d’écrivains du continent africain face aux ‘promesses républicaines’ d’égalité, de liberté et de fraternité, et aux valeurs démocratiques y associées, diffusées par le projet républicain français, en métropole comme dans les colonies. M. Lüsebrink couvrira tout à la fois la période coloniale, en partant des années 1930 (mouvement de la négritude, Senghor, Sadji, Césaire), et la période post-coloniale, avec l’étude des œuvres de la migration maghrébine depuis les années 1960, notamment celle de l’écrivain et cinéaste franco-algérien Mehdi Charef.

Les échanges seront facilités par Sylvère Mbondobari, professeur de littérature francophone à l’Université Bordeaux Montaigne et titulaire principal de la Chaire DiANA T.

L’intervenant: Hans-Jürgen Lüsebrink

Professeur sénior d’Études Culturelles Romanes et de Communication Interculturelle à l’Université de Saarbrücken (Allemagne), Doctorats en philologie romane (Bayreuth, RFA, 1981, habilitation à diriger des recherches 1987) et histoire (EHESS, Paris, 1984), Professeur invité au Sénégal, au Burkina Faso, au Cameroun, en France (EHESS Paris, ENS Paris, EPHE, Limoges, Le Mans, Lyon, Paris-Est-Créteil), au Canada (Montréal, Québec, Moncton, Ottawa), en Pologne, au Danemark, en Autriche et aux États-Unis (Northwestern University, UCLA). Domaines de recherche : littératures et cultures francophones hors d’Europe (Afrique subsaharienne, Québec), transferts culturels (France-Allemagne, Europe – monde non-européen); almanachs populaires dans le monde francophone; traductions d’ouvrages encyclopédiques au XVIIIe siècle ; théorie de la communication interculturelle. Sélection d’ouvrages, parmi les plus récents : (Éd., avec Clorinda Donato): Translation and Transfer of Knowledge in Encyclopedic Compilations, 1680-1830. Toronto, Toronto University Press, 2021; (Éd, avec Steen Bille Jorgensen): Cultural Transfer Reconsidered. Transnational Perspectives, Translation Processes, Scandinavian and Postcolonial Challenges. Leiden/Boston, Brill/Rodopi, 2021; (Éd., avec Ibrahima Diagne): Cultures médiatiques et intermédialité dans les littératures sénégalaises. Enjeux culturels et écritures littéraires, de l’époque coloniale à la postmodernité. Paris, L’Harmattan, 2020 ; (Éd., avec Sarga Moussa) : Dialogues interculturels à l’époque coloniale et postcoloniale. Représentations littéraires et culturelles – Orient, Maghreb et Afrique occidentale (de 1830 à nos jours). Paris, Éditions Kimé, 2019 ; (Éd., avec Ibrahima Diagne): L’intertextualité dans les littératures sénégalaises. Réseaux, réécritures, palimpsestes. Paris, L’Harmattan, 2019 ; (Éd., avec Sylvère Mbondobari): Villes coloniales/métropoles postcoloniales. Représentations littérairs, images médiatiques et regards croisés. Tübingen, Gunter Narr Verlag, 2015.

La Chaire d’excellence DiANA T. est un dispositif de recherche financé par la Région Nouvelle-Aquitaine, hébergé par l’Université Bordeaux Montaigne (UBM) et rattaché au laboratoire Les Afriques dans le Monde (LAM). Portée par deux enseignants-chercheurs de l’UBM -M Sylvère Mbondobari, professeur de littérature francophone, et M Sylvain Racaud, maître de conférences en géographie-, cette Chaire a pour objectif d’étudier scientifiquement les enjeux que la présence de diasporas implique dans l’expression de la diversité culturelle, sociale et politique. Les travaux de celle-ci s’articulent autour de 4 axes de recherche structurants : 1. Identités socio-culturelles et politiques identitaires, 2. Médiatisation et appropriation médiatique des diasporas, 3. Pratiques artistiques, culturelles, et interculturalité, 4. Alimentation. La présence conférence s’inscrit dans l’axe 1. De plus amples informations sur la Chaire sont consignées dans le carnet de recherche hypotheses nouvellement créé : https://dianat.hypotheses.org/

Contact : Baptiste Coué, chargé de projet Chaire DiANA T. – diana-t @ u-bordeaux-montaigne.fr

Informations pratiques