Évènements en mai 2024

Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Séminaire Économie politique des capitalismes. Perspectives Nord/Sud: « Politique monétaire, transparence banque centrale Afrique de l’ouest, Souveraineté monétaire »

24 février 2023 / 13h00 15h00

Ce séminaire est organisé en commun avec Le Centre Emile Durkheim, et est coordonné par Jean-Philippe Berrou, Andy Smith, Axèle Duvaut, Luc-Yaovi Kouassi et Clémentine Chazal.

La séance portera sur la thématique: Politique monétaire, transparence banque centrale Afrique de l’ouest, Souveraineté monétaire.

Intervenants 

  • Kai Koddenbrock, enseignant-chercheur de l’université de Bayreuth, invité à LAM durant l’année 2022-2023
  • Edwin Le Heron, Professeur des universités, Sciences Po Bordeaux

Résumé de l’intervention de Kai Koddenbrock

Titre : Les banques centrales au service du peuple ? Les finances des gouvernements et la politique de la banque centrale BCEAO dans la zone Franc CFA

Résumé : Les banques centrales sont au cœur du financement des politique publiques depuis leur naissance au 17ieme siècle. Leur ‘indépendance’ est seulement une innovation récente, est elle suit l’idéologie du « libre » marché qui signifie avant tout de laisser les riches accumuler plus de richesses depuis la fin des trente glorieuses en 1970s. Les chiffres sur l’accumulation des richesses sont dans le publique. Mais, aujourd’hui, l’indépendance des banques centrales est de plus en plus sous pression parce que les marchés financiers tombent en crise régulièrement et n’arrivent plus à s’en sortir sont la monnaie crée, et les titres financières acheté par ces banques centrales. Traçant l’histoire de la Banque Centrale de L’Afrique de Ouest (BCEAO), mon discours va interroger l’évolution de la relation entre cette banque centrale fondé sous le colonialisme français et les gouvernements de la zone Franc. Entre stabilité de la monnaie et manque de crédit pour les populations, la BCEAO s’est avant tout intéressé pour l’adhérence à son mandat d’indépendance et moins au bien-être de la majorité du peuple. Ceci n’est pas une évidence mais un choix politico-économique qui doit être discuté en vue de ses effets distributifs.

Résumé de l’intervention de Edwin le Heron

Titre : Monetary Policy Committees at the Central Bank of West African States (BCEAO) and at the Bank of the Central African States (BEAC)

Résumé : La Banque Centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) et la Banque des États de l’Afrique centrale (BEAC) se sont dotées depuis le milieu des années 2000 de Comités de Politique Monétaire (CPM). La question concernant le design optimal de CPM recouvre une grande importance puisque sa structure influence le résultat de sa réunion et éventuellement la qualité des décisions. Cet article analyse à la lumière de la littérature trois aspects de la structure des CPM de la BCEAO et de la BEAC : leur taille, leur composition et leur règle de prise décision. Le constat est que les deux CPM sont de grande taille, hétérogènes et prennent leurs décisions par consensus sans véritable transparence. 

Informations pratiques

ID de réunion : 979 2942 8633

Code secret : 711528