Évènements en avril 2023

Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

SEANCE REPORTEE – Séminaire général LAM : Discussion d’ouvrage « L’invention du Sahel de J-L. Amselle »

23 mars / 14h00 16h00

Cette séance est annulée sera reprogrammée. Nous vous tiendrons informé.e.s ici sur le site de LAM.

Jean-Loup Amselle est anthropologue, Directeur d’études émérit à l’EHESS (L’Ecole des Hautes études en Sciences Sociale) ; ancien rédacteur en chef des « Cahiers d’études africaines », spécialiste du Mali et de l’étude de l’ethnicité, de l’identité et du métissage.

Pour discuter de l’ouvrage, Vincent Foucher, Chargé de recherche CNRS Sciences Po Bordeaux interviendra.

Résumé du livre « L’invention du Sahel »

Paru aux Editions du croquant >

Le Sahel est une catégorie qui semble aller de soi. Évoquant les famines et les sécheresses des années 1970, les révoltes et insurrections depuis des décennies, le Sahel est vu avant tout comme une terre dangereuse. Peut-être en va-t-il ainsi parce qu’il s’agit d’une catégorie instable, hybride, intermédiaire entre le désert et la savane, entre le nomadisme et la sédentarité, entre des populations « blanches » (Touaregs, Maures), des populations « rouges » (Peuls) et des populations « noires », entre l’animisme et l’islam. Impossible donc de définir de façon stricte ce qu’il en est du Sahel, de ses limites, de ce qui le caractérise en propre. Il s’agit d’une notion arbitraire qui ne doit son existence qu’à la consolidation que lui ont fait subir un certain nombre de savants coloniaux et dans la foulée des écrivains et des cinéastes africains dont le plus célèbre d’entre eux est Mohamed Mbougar Sarr, lauréat du prix Goncourt 2021 pour son roman « La plus secrète histoire des hommes ». L’hypothèse de ce livre est que les problèmes d’aujourd’hui du Sahel sont en grande partie le résultat d’une représentation figée de l’Afrique de l’ouest.

Informations pratiques