Le projet ESRC « De-marginalising frontier communities in West Africa » lauréat UKRI

Le projet ESRC « De-marginalising frontier communities in West Africa: action research, local knowledge, and resilience against natural disasters and ecological stress » vient d’être sélectionné pour recevoir un financement UKRI de recherche en développement international.

Ce projet est porté par Elara Bertho (LAM/CNRS), Marie Rodet (SOAS) et Melis Ecce (U. of Sussex).

L’objectif global de ce projet est d’aider à recentrer sur les acteurs locaux et les communautés elles-mêmes la réflexion et la pratique de la résilience dans la politique d’adaptation au changement climatique, et de renforcer les efforts visant à atteindre un développement durable plus équitable en Afrique de l’Ouest en dé-marginalisant les communautés frontalières au Sénégal (Casamance), au Mali (Kayes) et en Guinée (Haute-Guinée).

En savoir plus sur le projet