Salimata MAMADOU ABDOU – invitée de septembre 2021 à février 2022

Salimata Mamadou Abdou, doctorante nigérienne à l’Université Abdou Moumouni, Niamey, était invitée à LAM du 01/09/2021 au 28/02/2022.

Pouvez-vous expliquer votre thème de recherche ?

Mes recherches, à travers mon thème « L’action humanitaire dans un contexte d’insécurité », se focalisent sur l’action menée par les acteurs humanitaires (Étatiques, internationaux et locaux) dans les zones où l’insécurité sévit de façon permanente. Le but principal est de comprendre comment ces acteurs arrivent à faire leur travail dans ces zones dangereuses, et pour la plupart, difficiles d’accès. 

Je ne suis encore qu’au tout début de mes recherches, mais j’oriente mon travail sur la principale problématique de l’accès humanitaire. Pour l’instant je n’ai pas ciblé d’ONG ou d’acteur spécifique. 

Quelles ont été vos motivations pour choisir cette thématique ?

J’ai toujours été intéressée par les études sur la sécurité tout au long de mon cursus universitaire. 

En licence j’ai fait mon projet de fin d’études sur « Les enfants soldats » et mon mémoire de Master sur « La réponse internationale face au terrorisme au Sahel ». Il était donc évident pour moi de continuer sur cette lancée tout en abordant le problème sécuritaire sous un autre angle, tout nouveau pour moi : « L’action humanitaire.» 

Dans un pays miné par des attaques répétitives des groupes armés non étatiques, analyser l’action humanitaire menée dans le cadre de la lutte contre l’insécurité me semble primordial. 

Comment votre étape à LAM vous a aidé ?

Je suis arrivée à LAM au tout début de ma thèse, juste après mon inscription. La richesse de la bibliographie m’a énormément aidée à connaître et à apprivoiser les aspects principaux de mon thème. 

Des échanges avec plusieurs membres de LAM m’ont été d’une aide précieuse. 

Ce fut une expérience estudiantine et humaine formidable. 

Contact

Interview réalisée en mars 2022